Sept Branches De La Rivière Ota, Les

1997

Hiroshima, 1946. La ville se remet péniblement de l’explosion de la bombe atomique. Au centre de celle-ci, des gens se relèvent peu à peu d’entre les ruines et ont la tâche de rebâtir leur ville et leur vie. Partout dans le monde, cette explosion a changé le destin de plusieurs personnes. À Hiroshima, la rivière Ota n’a cessé de couler et continue d’emporter les âmes qu’elle a vu naître et mourir.

Source: Bibliothèque et Archives Canada - Base de données canadienne du long métrage (BAC)

Remarques contribué