Hounds Of Notre Dame, The

informations de publication
Octobre 10, 1980
Regina (Coronet)
Library and Archives Canada - Canadian Feature Film Database (LAC)
Sources de financement
Budget
Budget: $1,200,000
Distributors
Pan-Canadian Film Distributors
Pan-Canadian Film Distributors

Détails de production

Producteur Exécutif
Fil Fraser
Fil Fraser
Producteur
Fil Fraser
Fil Fraser
Directeur
Larry Reese
Zale R. Dalen
Zale R. Dalen
Zale R. Dalen
Zale R. Dalen
Directeur de la photographie
Ron Orieux
Ron Orieux
Ron Orieux
Ron Orieux
Ron Orieux
Ron Orieux
Ron Orieux
Ron Orieux
Ron Orieux
Ron Orieux
Ron Orieux
Ron Orieux
Ron Orieux
Directeur de la baie
Zale R. Dalen
Zale R. Dalen
Zale R. Dalen
Larry Sutton
Larry Sutton
Larry Sutton
Larry Sutton
Larry Sutton
Larry Sutton
Larry Sutton
Larry Sutton
Musique
Maurice Marshall
Maurice Marshall
Maurice Marshall
Écrivain
Larry Reese
Zale R. Dalen
Ken Mitchell
Éditeur
Zale R. Dalen
Barry Freeman
Acteurs
Paul Bougie
Rob MacLean
Bill Sorensen
William C. Morton
Dale Heibein
Phil Ridley
Jim Brock
Carol Frost
Doug Brown
Frank Germann
Audrey Charge
J. Vernon Buller
J. Vernon Buller
Herb Lahann
John Sexsmith
Bill Ashley
Ed MacIag
Mike Bova
Matt Keegan
Lenore Zann
Lenore Zann
Lenore Zann
Lenore Zann
Lenore Zann
Lenore Zann
Lenore Zann
Lenore Zann
Lenore Zann
Lenore Zann
Lenore Zann
Lenore Zann
Lenore Zann
Lenore Zann
Lenore Zann
Lenore Zann
Lenore Zann
Lenore Zann
David Ferry
David Ferry
David Ferry
David Ferry
David Ferry
David Ferry
David Ferry
David Ferry
David Ferry
David Ferry
David Ferry
David Ferry
David Ferry
David Ferry
Barry Morse
Barry Morse
Barry Morse
Barry Morse
Barry Morse
Barry Morse
Barry Morse
Barry Morse
Barry Morse
Barry Morse
Barry Morse
Barry Morse
Barry Morse
Barry Morse
Frances Hyland
Frances Hyland
Frances Hyland
Frances Hyland
Frances Hyland
Frances Hyland
Frances Hyland
Frances Hyland
Frances Hyland
Thomas Peacocke
Thomas Peacocke
Thomas Peacocke
Thomas Peacocke
Thomas Peacocke
Thomas Peacocke
Larry Reese
Larry Reese
Ginny Bast
Bob Scheibel
Greg Heibein
John Weishaar
Chris Kambeitz
95 minutes, 1980

La philosophie de l’enseignement de Père Athol Murray était un mélange entre une éducation classique et l’influence du sport pour forger les caractères, d’après la tradition des écoles publiques anglaises. Mais les prétentions des classes sociales n’intéressaient pas Murray. Son but était de donner une excellente éducation à tout enfant qui le souhaitait, même s’il était pauvre ou en difficultés.

Murray appelait tous les enfants « Kid » et ils avaient tous des tâches à faire. Il obtint des résultats. C’était un homme tenace qui buvait et fumait beaucoup, et qui jurait comme un charretier. Mais c’était aussi un professeur brillant qui avait des principes, et un prêtre dévoué. Les équipes de débats de Notre Dame battaient régulièrement les équipes venues de l’est du Canada. Pas plus tard que 1933, Père Murray avait obtenu l’affiliation de Notre Dame à l’Université d’Ottawa. Qui plus est, l’équipe de hockey de l’école, les « Hounds », était imbattable, envoyant plus de 100 joueurs à la LNH au cours des années d’entraînement dispensé par Murray.

Il y a plusieurs bonnes interprétations dans Hounds of Notre Dame. En plus de la transformation stupéfiante de Tom Peacocke en Athol Murray, les acteurs enfants sont formidables. Parmi les garçons plus âgés, David Ferry donne une interprétation excellente du garçon riche et gâté amené à l’école par un père désespéré. Et Phil Ridley est extraordinaire en Cormack, le chef calme, décent, avec des principes. 

Largement financé par l’association des anciens élèves de Notre Dame, le film figure parmi quatre longs métrages basés sur des histoires de l’Ouest canadien et produits par Fil Fraser dans les années 1970 et au début des années 1980. Hounds a donné à l’acteur  Tom Peacocke son premier rôle dans un film, et ce fut le deuxième film du Réalisateur Zale Dalen. Comme Fil Fraser l’a souvent remarqué à propos de cette époque en Alberta, l’industrie du film dans l’Ouest était si jeune que tout le monde apprenait ensemble.

Hounds of Notre Dame a valu à son producteur, Fil Fraser, le prix « Horst » en 1981, pour le meilleur film fait en Alberta.  Il fut nominé à 9 prix Génie en 1981, et notamment au prix de la meilleure interprétation pour un acteur dans un rôle principal (que Tom  (Peacocke remporta) ; ce fut la première fois qu’un film de l’Ouest canadien gagna ce prix. Il fut aussi nominé pour la meilleure réalisation, le meilleur montage, le meilleur son, le meilleur montage sonore, le meilleur film, la meilleure interprétation pour un acteur dans un rôle secondaire, la meilleure interprétation pour une actrice dans un rôle secondaire et le meilleur scénario original.   

Evelyn Ellerman

 

 

Commentaires


  • Ce n’est pas prouesse facile d’écrire un film à propos d’un professeur légendaire. Ce n’est pas non plus facile de le réaliser ou de jouer dedans. La tentation de céder à l’éloge et au cliché peut être irrésistible. En racontant l’histoire du Père...

Remarques contribué