Elles S'Appellent Toutes Sarajevo

88 minutes, 1994

Mars 1994. Ville otage des collines qui l’entourent, Sarajevo résiste sous la pluie des obus. Elle a peur, elle a froid, elle a faim, elle vit dans le noir et dort dans les caves, sans eau courante et souffrant de tous les maux. Sept femmes témoignent de cet enfer. Elles racontent les multiples pénuries, la dureté du quotidien, l’impossibilité d’exercer leur métier, l’avenir assassiné. Et taisent ce que nous soupçonnons tous. Dans cet univers chaotique restent les enfants. Les leurs et tous ceux de la capitale-martyre d’un ordre nouveau. Car c’est chez les enfants que résident l’espoir et, peut-être, le pardon. Lorsque prendra fin cette interminable agonie. Si, après le long hiver de la barbarie, revient l’été, à Sarajevo.

Source: Bibliothèque et Archives Canada - Base de données canadienne du long métrage (BAC)

Remarques contribué