Dark Lullabies

informations de publication
Août 29, 1985
Montréal (Le Parisien3: World Film Festival)
Library and Archives Canada - Canadian Feature Film Database (LAC)
Sources de financement
Loi ou la politique
Budget
Coût réel $608,000
Distributors

Détails de production

Producteur Exécutif
Kathleen Shannon
Kathleen Shannon
Kathleen Shannon
Kathleen Shannon
Producteur
Edward Le Lorrain
Irene Lilienheim Angelico
Irene Lilienheim Angelico
Irene Lilienheim Angelico
Abbey Jack Neidik
Abbey Jack Neidik
Irene Lilienheim Angelico
Irene Lilienheim Angelico
Irene Lilienheim Angelico
Abbey Jack Neidik
Abbey Jack Neidik
Edward Le Lorrain
Bonnie Sherr Klein
Irene Lilienheim Angelico
Irene Lilienheim Angelico
Irene Lilienheim Angelico
Abbey Jack Neidik
Abbey Jack Neidik
Irene Lilienheim Angelico
Irene Lilienheim Angelico
Irene Lilienheim Angelico
Line Producer
Kathleen Shannon
Directeur
Irene Lilienheim Angelico
Irene Lilienheim Angelico
Abbey Jack Neidik
Irene Lilienheim Angelico
Irene Lilienheim Angelico
Abbey Jack Neidik
Bonnie Sherr Klein
Bonnie Sherr Klein
Irene Lilienheim Angelico
Irene Lilienheim Angelico
Abbey Jack Neidik
Irene Lilienheim Angelico
Irene Lilienheim Angelico
Directeur de la photographie
Susan Trow
Susan Trow
Susan Trow
Susan Trow
Susan Trow
Musique
Michael Beinhorn
Lauri Conger
Lauri Conger
Écrivain
Irene Lilienheim Angelico
Irene Lilienheim Angelico
Bonnie Sherr Klein
Bonnie Sherr Klein
Irene Lilienheim Angelico
Irene Lilienheim Angelico
Gloria Demers
Gloria Demers
Gloria Demers
Éditeur
Edward Le Lorrain
Edward Le Lorrain
Irene Lilienheim Angelico
Abbey Jack Neidik
Irene Lilienheim Angelico
Abbey Jack Neidik
Edward Le Lorrain
Edward Le Lorrain
Irene Lilienheim Angelico
Abbey Jack Neidik
Irene Lilienheim Angelico
Acteurs
Gloria Demers
81 minutes, 1983

Ce sont les enfants des survivants et des instigateurs de l’Holocauste. Polarisées tout comme leur héritage, de nombreuses personnes de cette génération partagent le fardeau du silence. La réalisatrice canadienne Irene Angelico, elle-même fille de survivants de camps de concentration, entreprend un voyage très personnel; elle s’interroge sur ce qui s’est passé et pourquoi. Ce documentaire long-métrage fort se structure autour de la quête émotionnelle de la réalisatrice. Ayant grandi dans l’ombre de l’Holocauste, elle cherche à comprendre au moyen d’entretiens avec les survivants et leurs enfants à Montréal et en Israël. Malgré sa propre réticence, son voyage la mène inéluctablement en Allemagne. De rares entretiens montrent la variété des points de vue parmi ses contemporains allemands. Certains ont comme elle une profonde envie de rompre le silence, alors que d’autres se retirent dans les préjugés et le déni. Le film n’offre aucnce réponse simple.

Source: Bibliothèque et Archives Canada - Base de données canadienne du long métrage (BAC)

Remarques contribué