Baree (Voa)

101 minutes, 1994

Sur le bateau qui la ramène chez son père, Nepeese a pris sa décision: elle ne retournera plus en ville, où elle fréquente l’école. Sa vie est là, dans la forêt, près des lacs, là où son père, Pierre le trappeur, a rencontré sa mère, une Indienne morte juste après sa naissance. C’est près de cette rivière que Nepeese rencontrera Bari, splendide animal sauvage, mi-chien, mi-loup, qui refuse de se laisser approcher. Paul Weyman, un zoologiste qui sillonne le Grand Nord pour en étudier la faune, se retrouve chez Pierre. Solitaire, il découvre en Nepeese une jeune fille à l’image de cette terre belle et sauvage. Un autre homme, Taggart, se prend d’une passion violente pour la jeune fille. Il tient un comptoir où l’on troque des fourrures et de l’or contre des biens manufacturés, exploite les Indiens et maltraite sa compagne indienne.

Source: Bibliothèque et Archives Canada - Base de données canadienne du long métrage (BAC)

Remarques contribué