Baie James

91 minutes, 1990

La Baie James est l'une des dernières régions vierges du globe, l'ultime destination des amants de la nature. Les communautés que y vivent luttent pour la sauvegarde de leur mode de vie et de leurs valeurs. L'art et les traditions millénaires de ses habitants, les Cris et les Inuits, sont exprimés dans la sculpture, la fabrication des "appelants" de mélèze et les légendes. Les litanies des trappeurs cris et les fameux katajjaqs des femmes inuits sont le reflet d'une culture unique. La Baie James, qui suscite tant de controverses, est aussi un lieu d'aventure: on y descend en canot la Grande Rivière de la Baleine, les pompiers du ciel aux commandes de leur avion-citerne combattent les feux de forêts, et de jeunes Français y dévalent les torrents dans la folle "Course des Trappeurs". L'aventure à la Baie James, c'est enfin celle des premiers pionniers du Nord et des 18000 travailleurs qui ont bâti la plus grande centrale souterraine du monde.

Source: Bibliothèque et Archives Canada - Base de données canadienne du long métrage (BAC)

Remarques contribué